On essaie de nous faire croire qu'emballer tous les aliments, individuellement, dans des contenants en plastique, permettrait de nous protéger du coronavirus ! Pourtant c'est faux 😲 ❗ Explications 🔽 ... See MoreSee Less

View on Facebook

Grand concours exceptionnel
La Ferme A L’Arbre De Liège vous donne l’opportunité de gagner Le Kit complet repas BIO pour 4 personnes .

Une journée de confinement parfaite ( en cuisine et en famille !!! ) 😊
Pour participer, il vous suffit de :
🔸 liker notre page et cette publication
🔸 identifier 4 personnes
🔸 partager cette publication en mode public

*La photo illustrant le concours n’est pas représentative du lot
*Le lot est a venir chercher sur place
*le nom du gagnant sera annoncé sur ce post le 19 Mai 2020

Le KIT BIO du parfait confiné comporte :

Petit déj / Diner / Gouter / Souper / apéro / Vin / POUR 4 Pers

12 Œufs De notre Ferme
250 Gr de Beurre de ferme
1 L de Lait cru de ferme
1kg Farine De notre Ferme
1 Kg de sucre (vrac)
500Gr de Café moulu préko
1 cubes de Levure
1 L Jus d’orange flori
1 kg De Pâtes ( spaghetti ou conchiglie BT)
½ KG de pommes de terres Dita ( de la ferme )
1 salade de la ferme
1 botte de radis de la ferme
1 botte d’oignons frais de la ferme
1 pot de confiture de fraises
1 pot de crème fraiche Demoitié
4 brochettes de porc
4 saucisses de campagne
2 tranches de lard frais
1 Pain ( grande brique blanche )
1 bouteille de prosecco spinée
1 bouteille de vin rouge de liège
250 Gr d’olives verte vrac
1 chips Go Pure hibiscus
1 kg de pommes jonagold

Pour une utilisation optimisée de votre kit 😊 :
Petit-déjeuner
Œufs, fruits, lait, jus d’orange, omelette , crêpes , confiture, pain, café , sucre, jus ...

Diner
Une bonne pâte carbo !!!!! lard, pâtes , crème ...

Pour le 4hr
< Faisons un bon Gâteau aux pommes > , farine , œufs , sucre, pomme, levure, lait, café, jus

Souper
Les viandes en BBQ 😊 !! les pommes de terre , la salade ( salade , radis , )

Concernant la bouteille de vin , le prosecco, les olives et le chips , choisissez le bon moment 😊 😊
Ah oui ! le petit ++ !!! Vous trouverez également dans votre Kit, un livre : < mes produits d’entretien au naturel > Le guide complet et pratique pour concevoir ses propres produits d’entretien.

#concours #liege #restaurant #bio #ferme #producteur #recette #jeux #légumes #confiné #confinement
... See MoreSee Less

View on Facebook

#JeSoutiensLesPaysanNEs #RelocalisonsNotreAlimentation

On peut se réjouir de la prise de conscience, qui va dans le sens des revendications que les mouvements paysans et leurs allié·e·s formulent depuis de nombreuses années avec un soutien croissant de la population. En témoigne l’explosion d’initiatives de ceintures alimentaires et de circuits courts dans nos régions.

C’est maintenant qu’il faut passer de la parole à des actes forts et responsables envers les paysan·ne·s, populations et générations futures.

Car le constat est connu, la mondialisation a enfermé les agriculteur·trice·s dans des logiques de production industrielles nocives pour eux-mêmes, pour l’environnement et pour la société, faisant disparaître 68% des fermes belges depuis 1980.

Ainsi, malgré des terres fertiles et une agriculture modernisée, nous ne sommes plus à même de garantir la souveraineté alimentaire de notre population (c’est-à-dire notre droit à définir collectivement le système alimentaire que nous souhaitons, sur base d’une production locale de qualité).

... www.luttespaysannes.be/spip.php?article233&lang=fr

#SystèmesAlimentaires
#LuttesPaysannes
#AgriculturePaysanne
#SouverainetéAlimentaire

www.facebook.com/events/512830836316212

#RéSAP Réseau de Soutien à l'Agriculture Paysanne
www.LuttesPaysannes.be

www.luttespaysannes.be/spip.php?article231&lang=fr

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

La crise du Covid-19 nous rappelle la fragilité du système alimentaire international. Pour garantir notre souveraineté alimentaire, il est nécessaire de relocaliser notre production alimentaire et d’opérer une transition agroécologique.

Le 17 avril est la journée internationale des luttes paysannes. Une occasion pour remercier celles et ceux qui nous nourrissent au quotidien, et plus particulièrement encore cette année dans le contexte de la crise du Covid-19. Une campagne virtuelle a été lancée par plusieurs organisations en Belgique et en Europe pour les remercier (voir la campagne #JeSoutiensLesPaysanNEs #RestezChezVousMaisPasEnSilence).

Mais cette crise du Covid-19 nous interpelle une fois de plus, de trop, sur la fragilité du système économique mondialisé, ce géant aux pieds d’argile. Les chaînes alimentaires mondiales, qui fonctionnent sur base de flux tendus, sont menacées par les mesures de confinement, ce qui risque de provoquer des ruptures d’approvisionnement chez nous et de nouvelles crises alimentaires dans les pays du Sud[1]

Nous avons en effet totalement fragilisé notre souveraineté alimentaire (c’est-à-dire notre droit à définir collectivement le système alimentaire que nous souhaitons, sur base d’une production locale de qualité) au profit du système agro-industriel mondialisé. La Belgique est aujourd’hui largement déficitaire dans de nombreuses cultures et dépend des importations de l’étranger. C’est bien évidemment le cas pour les produits exotiques (ananas, thé, café, cacao, etc.) mais surtout pour toute une série d’aliments que nous serions capables de cultiver chez nous. On constate par exemple que le taux d’auto-approvisionnement de la Wallonie (c’est-à-dire le taux de production locale par rapport à la consommation) n’est que de 17 % pour les fruits et légumes frais ; 33 % pour les céréales panifiables ; 10 à 15 % pour les élevages ovins et caprins. Nous sommes également largement déficitaires en légumineuses, huiles végétales, poissons, sans disposer de données précises. Sans oublier les importations massives de soja (pour l’engraissage des élevages industriels) et d’huile de palme (largement utilisée dans les produits transformés de l’industrie alimentaire).

Cette logique agro-industrielle est absurde et dépassée. Elle continue toutefois d’être entretenue par des choix politiques aux niveaux belge et européen, tels que les accords de libre-échange (CETA, Mercosur), et la Politique agricole commune (PAC), qui favorisent un modèle productiviste exportateur. Ces politiques sont destructrices des agricultures paysannes tant au Nord qu’au Sud.

À l’heure où la Belgique et la Région wallonne vont devoir prendre des décisions historiques pour relancer l’activité après la crise du Covid-19, il est vital de ne pas retomber dans les écueils du passé et de s’engager dans un Green New Deal ambitieux.

Dans ce sens, nous demandons au gouvernement wallon, par l’intermédiaire du Ministre Président Elio Di Rupo, du Ministre de l’Economie et de l’Agriculture Willy Borsus et de la Ministre de la Transition Ecologique Céline Tellier :

de prendre des décisions politiques claires et cohérentes en faveur de la relocalisation de nos systèmes agro-alimentaires et de la transition agroécologique.
d’élaborer un plan stratégique wallon pour la mise en œuvre de la Politique Agricole Commune (PAC) post-2020 qui poursuivent en priorité ces objectifs ;
de s’opposer aux politiques qui vont à l’encontre des objectifs de souveraineté alimentaire (tels que les accords de libre-échange, les dispositions de la PAC qui favorisent les grandes exploitations et les marchés internationaux, etc.); de soutenir nos paysan·ne·s en mettant en œuvre la Déclaration des Nations-Unies sur les droits des paysan·ne·s.

[1] RTBF, « Coronavirus : vers une crise alimentaire mondiale ? », 1er avril 2020: www.rtbf.be/info/societe/detail_coronavirus-l-onu-et-l-omc-mettent-en-garde-contre-un-risque-de-c...

www.facebook.com/events/512830836316212

www.LuttesPaysannes.be
... See MoreSee Less

View on Facebook

2 months ago

Le Pain Se Sent Rire
View on Facebook